Accueil-Divers

Dans la même rubrique

Contact

Ouverture du secrétariat au public :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
Standard téléphonique ouvert :
du lundi au samedi
de 9h00 à 12h00
les lundis, mercredis & vendredis
de 14h00 à 17h00


Permanence du maire
le samedi matin
sur rendez-vous


Le Mas
07360 St Fortunat sur Eyrieux
Tél. : 04 75 65 23 96


Les Kiosques Décentralisés

Les kiosques ont conquis leur public
Publié le 21 Août 2017
La commune en partenariat avec l’association Orcavou, organisateur des kiosques à Musique de la Voulte, a accueilli la première des deux soirées décentralisées jeudi soir, quartier de la mairie sur un terrain improvisé pour l’occasion en scène de spectacle ouverte. Un petit lieu intimiste apprécié des acteurs et du public qui a montré que la culture s’exporte partout où il y a une volonté de la diffuser. Une nouvelle fois, malgré un temps capricieux et frais, les organisateurs ont eu raison de choisir cette décentralisation puisque le public malgré ces conditions difficiles s’est déplacé nombreux dans une ambiance colorée et festive...

Deux styles différents, éclectique et de grande qualité

Les Bad Pils ont mis en appétit le public en ouvrant cette soirée avec des reprises mais pour le coup pas de copie conforme. Ce groupe très tonique a pris le parti de l’acoustique pour rendre un hommage intimiste au grand Lou Reed, co fondateur du Velvet Underground et personnage atypique de la scène rock mondiale. Un vrai moment de musique, intense, reprenant l’immense répertoire des années 60 à 90 de cet icone ...Et oui la nostalgie était bien là...

Après cette mise en bouche, les Crippled Frogs ont pris le relais avec leur son blues folk inspiré du delta blues originel. Avec un line up renouvelé, ils ont offert au public une musique aux accents plus folks, teintée de ragtime et parfois même de rock, portée par la voix hors du commun de Pierre chanteur, improvisateur audacieux, interprète et excellent guitariste, l’apport d’un contrebassiste et pour l’occasion d’un joueur d’harmonica, qui ont su enjoué le public...malgré la température fraiche pour la saison. C’est assurément un changement d’air qui aura littéralement rendu heureux le public...Les degrés de chaleur supplémentaires sont donc venues de la scène où le public s’est laissé guider par ces groupes talentueux...il est des rencontres que l’on ne regrette jamais...

Un final des kiosques en apothéose
La saison estivale des kiosques a été clôturée vendredi dernier à côté de la mairie, dans une ambiance survoltée et surchauffée en présence de près de 500 personnes sur un terrain improvisé, en scène de spectacle ouverte.


Estelle Mey a chauffé à blanc le public en le mettant en appétit par sa puissance, sa légèreté où elle dévoile un univers rock passionnant inspiré des Pixies, Nirvana ou encore Edith Piaf. Sa voix est unique, surprenante et lui permet de jongler entre des ambiances cristallines et très brutes, mais avec un charisme scénique impressionnant...et une forte dose d’attitude rock and roll.

Les Tireux d’Roches ont mis le feu

Que dire ensuite de la prestation des Tireux d’Roches pour le bouquet final...ils ont mis le feu, ce fut éblouissant, impressionnant de talent et bravo aux
organisateurs d’Orcavou d’avoir programmé un tel groupe pour cette clôture qui donne dans la musique festive, histoire pour le public de se quitter sur une dernière
danse, dans un éclat de bonne humeur...
Les Tireux d’Roches nous viennent du Canada, du Quebec pour être plus précis, de la Mauricie pour être vraiment pointilleux ! Cinq grands gaillards qui connaissent leur
affaire sur le bout des doigts et des pieds ! Guitare, accordéon, batterie, flûte, saxophone, harmonica et percussions avec les pieds, tels sont les grands moyens utilisés pour nous faire danser. Vous y ajoutez une complicité évidente entre les membres du groupe, un savoir-faire irréprochable pour entraîner le spectateur, des chansons au look traditionnel qui semblent avoir été écrites il y a 100 ans, une musique irrésistible (impossible d’empêcher ses pieds de battre la mesure !), et vous obtenez cette machine qui roule sans accrocs depuis 20 ans. Est-il besoin de préciser que cette invitation à la fête fut suivie cinq sur cinq par l’assistance comblée de bonheur, où farandoles et danses joyeuses s’organisèrent spontanément ? Un pur moment de plaisir pour les spectateurs qui se sont laissés entrainer avec bonheur dans ce voyage au cœur du folk festif. Cette seconde soirée décentralisée des kiosques à musique a été un véritable succès et restera comme un temps fort de l’été sur la commune...Comme quoi il est des soirées où au détour d’un chemin il est des rencontres que l’on ne regrette jamais, ce fut le cas vendredi soir pour le final en apothéose...tel un feu d’artifice.

Les kiosques, les bénévoles et leur Président Patrice Garayt à l’honneur
Autre moment fort de la soirée, un montage vidéo retraçant les 30 ans de l’histoire
des Kiosques a été projeté, où de nombreux groupes ayant participé à l’aventure
durant toutes ses années ont témoigné...laissant le président de toujours Patrice
Garayt, son épouse Anne et tous ceux et celles qui les ont accompagné, Michel et les
autres...sans voix. Pour clore la partie émotionnelle, le maire de la commune, Christian Féroussier lui a remis la médaille d’honneur du département pour son
engagement au service de la culture depuis toutes ses années..en présence du maire
de la Voulte Bernard Brottes. Une belle reconnaissance,...Chapeau bas l’artiste.